Astro-guide
Les Constellations
Page d'accueil
 
Sommaire
ABM aujourd'hui
....  ABM  ....  Sommaire  ....  Plan du site ....  Page d'accueil ....
  Dans la même collection

L'éclipse du 11/08/99


Et toujours...
Les Constellations
.... Nos anciens n° ....
.... Toutes nos photos ....
.... Glossaire ....
 
 

Par une belle nuit d’été,

Il est surprenant de constater combien à la campagne le ciel est couvert d’étoiles il y en a des milliers !

Malgré ce fait, il est possible d’identifier la majorité des étoiles grâce à l’apprentissage des constellations. Parmi les 7646 étoiles visibles pour les deux hémisphères, une moitié visible le serait pour nous. Toutefois, on ne voit que 2600 étoiles à cause de la forte absorption de la lumière des astres près de l’horizon et à cause également de la pollution lumineuse.
Mais de quoi sont constituées les constellations et à quoi ressemblent-elles ?
Ce sont tout simplement des groupements d’étoiles reliées par des lignes imaginaires. On a donné des noms aux constellations selon leur forme d’humain, d’animal ou d’objet et ces noms proviennent très souvent de la mythologie grecque. On a mis à jour jusqu’à maintenant 88 constellations. Celles-ci sont réparties en constellations australes, équatoriales ou boréales. Ces deux dernières sont celles qui nous intéresseront le plus puisque ce sont celles qui sont le plus facilement observable de notre hémisphère. Si l'on regarde le Soleil le 1er mai par exemple, on le verra dans la constellation du Bélier. Le Bélier et les constellations voisines ne pourront être observées en cette saison, car elles ne se trouvent au-dessus de l'horizon que pendant la journée. Un mois plus tard, soit le 1er juin, le spectacle aura déjà changé et l'on pourra voir le Soleil dans la constellation du Taureau. Ainsi donc, le Soleil semble passer d'une constellation à l'autre selon une certaine trajectoire.
La ligne imaginaire de l'écliptique occupe le milieu de cette trajectoire appelée bande zodiacale. L'écliptique passe par les douze constellations du zodiaque, lesquelles offrent toute l'année durant, une magnifique danse céleste. Même si depuis la plus haute antiquité les hommes se sont avant tout intéressés aux constellations se trouvant sur l'écliptique, il existe de nombreuses autres constellations toutes aussi intéressantes. Les reconnaître n'est pas aussi difficile qu'on pourrait le croire. Il faut tout d'abord un peu de patience, de bonnes cartes des constellations ou un cherche-étoiles. Le «cherche-étoiles» sera bien pratique pour le débutant. Il est constitué d'une carte mobile du ciel nocturne sur laquelle sont dessinées toutes les constellations visibles durant l'année.

Les constellations de printemps,

Lors du printemps, un triangle caractéristique formé par les étoiles Arcturus du Bouvier, Spica de la Vierge et Régulus du Lion, aidera les observateurs dans son orientation du ciel. Ce triangle céleste a été appelé par les astronomes «le triangle d’orientation du printemps»

Retour

.................................................................................

Les constellations d’été,

Durant la saison estivale, la bande argentée de la voie lactée sera un guide précieux dans la recherche des constellations. Pour l’hémisphère boréal, on recherchera tout d’abord un groupe d’étoiles appelé le triangle d’orientation d’été. Il est formé par les étoiles Véga de la Lyre, Deneb du Cygne, et Altaïr de l ‘Aigle.

Retour

...................................................................................

Les constellations d’automne,

Durant la saison automnale, on peut se guider sur le grand carré formé par la constellation de Pégase pour s’orienter parmi les étoiles. Pégase contient un amas globulaire (M 15) de même que de lointaines galaxies. Si l’on poursuit une ligne imaginaire partant du coin supérieur gauche et qu’on se dirige vers l’est on arrive alors sur la galaxie d’Andromède.

Retour

....................................................................................

Les constellations d’hiver,

Le ciel d’hiver se caractérise par la présence de la constellation d’Orion dont les étoiles les plus brillantes forment un grand rectangle. Au nord d’Orion et à l’Est de Persée, brille l’une des plus brillantes étoiles du ciel d’hiver Capella du Cocher.

Retour

............................................................................................

Toutes les constellations,

Cliquez sur le nom français de la constellation
pour accéder à son information.
Nom français Abre. latine Nom latin Fiches N°
LYRE LYR LYRAE 1
CYGNE CYG CYGNUS 2
LION LEO LEO 3
VIERGE VIR VIRGO 4
CASSIOPEE CAS CASSIOPEIA 5
CEPHEE CEP CEPHEUS 6
BELIER ARI ARIES 7
CANCER CNC CANCER 8
COURONNE BOREALE CRB CORONA BOREALIS 9
OPHIUCHUS OPH OPHIUCHUS 10
DRAGON DRA DRACO 11
BOUVIER BOO BOOTES 12
GRANDE OURSE UMA URSA MAJOR 13
PETITE OURSE UMI URSA MINOR 14
COCHER AUR AURIGA 15
GEMEAUX GEM GEMINI 16
ANDROMEDE AND ANDROMEDA 17
AIGLE AQL AQUILA 18
HERCULE HER HERCULES 19
PEGASE PEG PEGASUS 20
PERSEE PER PERSEUS 21
ORION ORI ORION 22
TAUREAU TAU TAURUS 23
VERSEAU AQR AQUARIUS 24
POISSONS PSC PISCES 25
GRAND CHIEN CMA CANIS MAJOR 26
SCORPION SCO SCORPIUS 27
SAGITTAIRE SGR SAGITTARIUS 28
CAPRICORNE CAP CAPRICORNUS 29
       

   
     
Printemps      
Eté      
Automnes      
Hiver    
Toute les constellations    
     
     
     
     
   
>>La Lyre    
   
   
     
   
   
   
     
   
   
   
   
     
     
     
     
     
   
       
       
       
      Consultez notre:
Astro à la une sur
Les constellations
     
     
     
     
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
   
         
    Imprimer cette page      
         
      Consultez notre Astro à la une :
Les constellations
         
  Haut de page Constellation de la Lyre
           
    A B M - Sommaire - Plan du Site - Page d'accueil    
         
    www.abm.asso.fr